Katara est un village culturel tout neuf (et même pas encore fini de construire). Il comprend des musées, un amphithéâtre extérieur, un auditorium, un théâtre et un opéra pour accueillir manifestations culturelles et sportives toute l'année.

Il y a des plages privées,  et une plage publique avec jeux pour enfants. (Je vous ai photographié le panneau avec la liste des choses interdites et des choses autorisées sur la plage).

 Et, bien sûr, sur tout le front de mer ce ne sont que terrasses de cafés et de restaurants , mais comme j'y étais le matin il n'y avait personne.

On y retournera de nuit, car cela doit être très joliment éclairé et résolument plus animé !

DSC02107

Tours à pigeons :

DSC02116

DSC02119

Des tentures pour se protéger du soleil.

DSC01641

Et des rigoles d'eau pour apporter un peu de fraîcheur sous le soleil de plomb.

DSC01642

DSC01643

DSC02122

DSC02127

Ce bâtiment en forme de cadeau doit être une salle de spectacle.

DSC02139

DSC02118

DSC02140

DSC02143

DSC02144

DSC02135

Des voiturettes électriques avec chauffeurs sont à disposition gratuitement pour vous trimballer dans tout le site, sans effort.... Vous pouvez y monter et en descendre à tout moment.

DSC01661

Les règles de la plage de Katara : 

- ne pas nager après le coucher du soleil

- animaux de compagnie non autorisés

- photos strictement interdites

- interdiction de dormir sur la plage la nuit

- pas de verre 

- baignade interdite quand le drapeau est rouge

- pas de barbecue, de feux, de camping ni de narguilé

- vendeurs interdits sans autorisation

- ne pas monopoliser de transat ni de parasol si vous n'y êtes pas 

Et pour les maillots de bain, je vous laisse regarder les pictogrammes qui sont assez explicites.

DSC02147

20180320_085648

20180320_085739

20180320_114750